Une tête d’argile

C’est une petite tête d’argile
A qui,on dessine des tâches si viles
Oh,comme le mal est si facile !
Surtout avec son air d’idiote et très fragile
Si âme meurtrie,Que le cœur ne s’effrite !
Garde l’œil fermé et trop longtemps, médite
Entre un monde réel,qui se veut cruel
Elle se crée un pont vers le spirituel
La prière ne l’ennui pas
Les mécréants,ne les envie pas
Egarée ,elle l’est,mais avide de lumière
Que peut lui apporter l’obscurité de l’enfer ?
Et si les gifles de la vie,elle en reçoit
Pour sûr,il lui fallait forger sa foi
Car quand nos pas se font loin de Dieu
Nous ne serons qu’un régal pour les loups sans cieux






Ecrit par Charazed
Tous droits réservés ©