L'envolée

De par ses reflets bleutés,

Et de ses embruns feutrés,

Se dessine en fond d'azur,

La beauté d'un beau futur,





Proche ou même lointain,

Il est là, c'est certain,

Tapi des les plumes d'un paon,

Prêt à sortir au printemps,





Le fond de cette pensée,

En sera à jamais ancrée,

Dans une mémoire collective,

Pour des écritures inventives.









Ecrit par Cedric
Tous droits réservés ©