Le printemps




Les deux oiseaux s'en sont allés
Découvrir les vertes vallées
Sur une branche ils sont posés

A l'autre bout, un nid attend
l'éclosion de leurs deux enfants
La prairie aux couleurs printemps
S'est endormie tout doucement
Puis ce matin, soleil levant
Des rougeoiments incandescents
Balaient les prairies et les champs
Et l'on entend des pépiements
Depuis le nid c'est évident

Les oisillons dans la nuit bleue
Ont craqué leur coquille d'oeuf
Et les parents en amoureux
Les dévorent de tous leurs yeux

Ecrit par Machajol
Tous droits réservés ©