La mare

C'était un endroit où nous aimions nous retrouver
Avec tous les copains histoire d'observer,
Ce lieu de rendez-vous, cette étendue d'eau !
Bien souvent nous rentrions à la maison crados.

Seau en main nous partions à la découverte
De toute cette faune, cette flore qui nous étaient offertes,
Ce lieu très fragile où la vie foisonne
De cette multitude d'animaux qui nous raisonnent.

Je me souviens de ces petits poissons, ces batraciens
En général nous repartions chacun avec le sien,
De tous ces têtards ou bien encore le triton
Nous faisions de cette mare notre raison.

Et puis la vie s'est modernisée, urbanisée
Aux regard des hommes elle a moins d'utilité,
Souvent rebouchée ou servant de dépotoir
A ces générations futures on y laisse peu d'espoir.

D'observer ces scènes, ces instants précieux
Qui faisaient de nous des gamins heureux,
Alors gardons ces souvenirs, ce besoin d'antan,
Nous remémorer tous ces moments d'enfants.



Pascal


Ecrit par Piwi87
Tous droits réservés ©