Le lac des cygnes

Robes blanches immaculées
Ailes en couronne pour nous séduire,
Les cygnes en famille ont dansé
Sur les bulles, entre les brindilles;

Leur musicien,Piotr Illich bienaimé,
Céda aux magiciens de représentation
Tutus et corps masculins bien balancés
qui nous enjôlèrent sur sa partition;

Dames légères qui prestement me lisez
J'aperçois déjà entre mes lignes
L'envol de votre jupon dentelé
S'égayer avec un air brigandine !

Bravo! Bravo !je vous applaudis
Vous êtes ardentes damoiselles,
Quelques photos m'auraient suffit
Pour vous ajouter de fines ailes ;

(Tempo di valse ma non troppo vivo, quasi moderato ) Tchaikovsky


Ecrit par Arcane
Tous droits réservés ©