Venue du Cosmos

Venue du cosmos, toute légère,

Une belle éphémère,

Un matin en mon jardin s'est installée ...



Elle a déchiré l'écran,

S'installant au premier plan,

Supplantant les pauvres roses d'Inde ....



L'on avait d'yeux que pour elle,

Faut dire qu'elle était belle,

Dans sa robe étoilée...



A la fin de l'été,

Elle aussi s'est étiolée,

Beauté éphémère, je te l'avais bien dit ...



Mais sur ma pellicule,

Cette douce campanule,

Je l'ai à jamais immortalisée !

Ecrit par Domino
Tous droits réservés ©