Un espoir?

Oui, je l’ai reconnue,

Son profil ondoyant.

Le regard scintillant

J’admire l’ingénue.



Son air est aguichant,

Son aréole nue,

Belle sans retenue,

Et toujours son œil touchant.



Que revienne les temps

De ces moments chantants.

Laisse donc la mer bleue



Mon convoité trésor,

La charmante banlieue

En sera voilée d’or.



Ecrit par Louis
Tous droits réservés ©