L'oiseau migrateur

J'ai l'âme d'une muse

Éprise d'un poète

Je l'aime migrateur

Pas serin de volière.



L'amour n'est pas la cage

Ni barreaux, les caresses.

Qu'il reste loin des bras

Qui pourraient être laisse.



Les chemins de traverse

Bien qu'ils soient buissonniers

Vont vers des horizons

Sans limites tracées.



Vole vers son destin

Cet oiseau migrateur

Les chants de liberté

Sont ses plus beaux poèmes.





Ecrit par Anita
Tous droits réservés ©