Sous titre

Soif des sourires, les regards se cherchent

Les bruissements de tissu qui se froisse

La main fébrile effeuille le nylon

Braises attisées en des bouches torrides.



Danse en transes, ondulations félines

Une rose soyeuse s’est ouverte.

Sous l’empire des délices, une osmose

Tendre à s’éblouir, en souffles sauvages.



Danse instable, des souffles chancelants

Défiant l’aire de sustentation

L’assemblage torride choix par terre

Bruit de cassure, fracture sauvage.



Ecrit par Louis
Tous droits réservés ©