L'arbre

Un jour

La terre se divisa

Sur des milles

Et des milles

Le ciel devint gris

L'horizon aussi

La terre

La moitié de l'autre

Cependant

Un arbre ne voulut

Céder

L'une ou l'autre

Oubliant

Qu'une créature

Dormait

À ses pieds

Alors, l'arbre

Fit le pont

Couvrant la femme

D'un voile léger

Et celle-ci

Se retrouva partie

Des deux moitiés





Ecrit par Mademoiselle
Tous droits réservés ©