L'étoile d'Orion

Je rêvais de nouveau monde,de nouvelle terre,

Je me suis engager comme moussaillon.

Sur la plus belle, et grande galère,

"l'étoile d'Orion".



Nous partions pour l'aventure...

Remplir nos coffre, de richesse et d'or pur.

Nous étions 150 marins,

Nous avions fort belle allure...



Le capitaine, un homme autoritaire,

Fit choix de route," cap vers le nord" .

tel dieu le pere...

Seul maître a bord...



Quand l'eau viendra a manquer...

Point ne faut s'inquiéter,

A la prochaine escale, les cales seront a nouveaux bondés..



Et si dieu nous prête vies..

Si le ciel est clément,

Les pirates auront péri,

Au grès des éléments...



Et je reviendrai, maman,

les bras chargés d'or et de soierie,

Tu sera belle, la plus belle, maman,

dans six mois, je serait de nouveau ici.



nous ne seront plus pauvre,

nous serons puissant,

nous aurons une grande maison pleine d'alcôve...

nous ne serons plus jamais des manants...





Ecrit par fran72
Tous droits réservés ©