Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Le soir
Poésie libre / Le soir
Poésie libre / Le soir

Le soir
par Colline


par Louis


Le soir s'étend sur toute la plaine, Les lampadaires éteints ont dénaturé l'exquis; Il y flâne comme une douce fragrance endolorie, L'allégresse lavande, en mystère de peine. Les nuages se saupoudraient de teintes sombres. La colline fuyait, déserte; et le corbeau noir Et soupçonneux, d'un œil fier scrutait les ombres, Avec l'âme adulée d'un mélancolique soir. L'obscurité est présente et bruine en ces heures du tard. L'obscurité en silhouettes fines vacille sur les coteaux; Quelque chose s'échappe de la terre, à demi-mots, Éploré, telle une poussière aux rêves hagards



Poème posté le 10/12/18 par Colline


Informations mp3 : Faure op 50 Pavane, extraits

 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.