Accueil
Poésie libre / Les nouveaux accordeurs
           
Poésie libre / Les nouveaux accordeurs
       
Poésie libre / Les nouveaux accordeurs

Les nouveaux accordeurs
par Jim


par Jim


En temps de renouveau, il me semble essentiel De préciser comment tenir bien son pencil, Pour que nous ne voyions s'étendre dans le ciel De ces incorrections n'ayant le bon profil. Foin des noyaux et montrons-nous enfin subtil ! Le langage précieux n'est pas confidentiel. A tout jeune aujourd'hui, il est juste babil Et le détail devient le nerf existentiel. A la fin d'un propos, il nous faut rester neutre Et tirer révérence, en balayant du feutre Le passé encombrant, rejeté en exil. L'innocente pimbêche exige d'être un il Devant cet empêtré qui n'ose rêvé d'elle, A moins de parvenir, par rapide compil, A simuler le elle avec grosse ficelle ! Différences gommées, le neutre existe-t-il Quand on aime à chanter le généreux pluriel ? Vinaigrelet devons-nous boire en leur cantil ? Si l'abeille longtemps sut nous donner son miel, Les doctes d'aujourd'hui nous fourbissent leur fiel.

© Persona

Poème posté le 05/01/22 par Jim



 Poète ,
 Interprète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.