Accueil
Poésie libre / Maudit lavoir
              
Poésie libre / Maudit lavoir
         
Poésie libre / Maudit lavoir

Signaler un contenu inaproprié.

Maudit lavoir
par Lau


C’est un lavoir où dans la nuit l’eau sous la Lune Est océan, banquise, étang, Niagara, Selon l’œil amusé que la pensée allume. S’y réfléchit –inconcevable !- un Sahara Est-ce un nuage, est-ce du sable, est-ce une dune ? La surface se mue en ocre alcantara ; Le visiteur, en ce mirage, a l’infortune, -Empressé, désireux d’y promener le doigt-, De toucher l’élément dont le maître est Neptune. Il faut un temps avant que le céleste toit Ne se calme à nouveau puis l’image s’aligne Au regard sec, idoine à ce que raison doit. Ainsi ne rien tenter ; tantôt, voilà la vigne Et son grain mûr, est-ce une bulle, or aucun pas N’aura l’heur, cette fois, de dissiper ce signe. Dévalant du coteau, se glisse en contrebas -L’on entend, clair, son rire, on perçoit son haleine- Une ondine, une muse aux ravissants appas. Eblouissante aux Chutes de La Madeleine, Le cœur se serre, au vide se ferment les bras, La voir est un bonheur aussi fort qu’une peine, C’est un lavoir et la magie est, tel un raz De marée, où la frustration nourrit la veine Aux souvenirs et vogue un cruel embarras.



Poème posté le 13/02/22 par Lau


 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.