Accueil
Poésie libre / Overdose
           
Poésie libre / Overdose
       
Poésie libre / Overdose

Overdose
par Chanut


par Chanut


À cracher sur notre astre Avec des yeux plus gros que la terre Cousu à vif au monde cravate Sous une chemise sans état d’âme Ma coupe est pleine en bulles éparses… Il serait temps que l’eau soit claire, mais… La fontaine est verte Je la montre à ces messieurs Ces messieurs me disent Y’a des taches d’huile Les petits poissons dans l’eau … sont sur le dos cailloux poilus, sol coloré plastiques éventrés, végétalisés Alouette, alouette, gentille alouette… Tu ne voles plus, tu suffoques Couchée clouée, emprisonnée empoisonnée Au feu les pompiers Y’a la vie qui brûle Frère Jack, frère Jack, endors moi Je suis coincé en esclave Dictat au mauvais rêve Ma coupe est pleine, les bulles éparses Au clair de la lune, Pierrot m’a prêté sa plume Ainsi font font font les petites marionnettes préférant faire la guerre, que guérir la terre Sonnez les matines, ding ding dong La mort pullule… Assoiffé j’aimerais bien, à la claire fontaine, mais … L’image a son l’odeur se porte en fardeau La mort a déféqué en un Paul LUCION Hommes… Aller au diable Après moi le déluge… D.CHANUT Observateur in-anonymous



Poème posté le 26/03/22 par Chanut


Informations mp3 : Guitare en overdose... solo mìo

 Poète ,
 Interprète
Chanut



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.