Accueil
Poésie libre / S'asseoir sur un banc
           
Poésie libre / S'asseoir sur un banc
       
Poésie libre / S'asseoir sur un banc

Signaler un contenu inaproprié.

S'asseoir sur un banc
par Cvalauren
Highslide JS
par Cvalauren

femme assise au bord de la mer par Auguste RENOIR
Illustration proposée par Cvalauren


S’asseoir sur un banc pour réfléchir A ce que sera notre devenir Respirer à plein nez l’iode venue de la mer Regarder l’océan et laisser les pensées se consumer. Quel calme Olympien ce matin. Hier, encore, à mes côtés tu me prenais la main Tu étais mon ami, mon confident. Nous allions tous deux sur le même chemin. L’hirondelle, complice, nous survolait amicalement. Cette demoiselle qui fait le printemps Nous saluait de ses ailes en virevoltant. Nous étions jeunes, amoureux. Je me regardais dans tes yeux bleus. Notre destin semblait tout tracé. Les mots amour, toujours, faisaient partis de notre vocabulaire. Tu me récitais des poèmes de Rimbaud et Voltaire. Aujourd’hui s’est éteinte la rose. En place, je me sens vieille et morose. Seul me reste comme souvenir ton chien Qui, fidèle ne me quitte pas tel est mon destin. C’est bien triste de vivre seule et âgée Et, de voir tous ces amoureux s’enlacer. Une larme coule sur ma joue Repenser à notre jeunesse c’est si doux Et si pénible à la fois, mais si demain…. C. Valauren.



Poème posté le 12/12/22 par Cvalauren


 Poète
Cvalauren



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.