Accueil
Poésie libre / La nuit liquide
Poésie libre / La nuit liquide
Poésie libre / La nuit liquide

La nuit liquide
par Anita


par Sosso


La nuit liquide A tout noyé L’îlot sordide Les beaux quartiers. La ville est noire Et sans fenêtres On ne peut croire Qu’un jour va naître. Aux abysses s’endort une épave enfouie : C’est un rêve engloutit dans l’océan des nuits. La vitre ondule Sous la déroute Et la pendule Scande les gouttes L’arbre secoue L’ultime feuille Le ciel dénoue Ses draps de deuil. Le matin se dévoile aux nuages rouillés Et vient pendre son tulle au bord du toit mouillé. Anita



Poème posté le 03/11/10



 Poète
Anita



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Sosso



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.