Accueil
Poésie libre / Le soupir funèbre d'un soir d'été.
Poésie libre / Le soupir funèbre d'un soir d'été.
Poésie libre / Le soupir funèbre d'un soir d'été.

Le soupir funèbre d'un soir d'été.
par LuneDeTristesse

Highslide JS
par LuneDeTristesse


Ciel paisible teinté de bleu assombri ; Deux vagues parallèles d’un sable gris. L’apparence de salissure plonge en silence… Quelques lumières flash attirent la vigilance. Le spectacle théâtral s’annonce fraternel Avec le soupçon d’un étrange éternel…. Un vent s’est hâtivement levé ; danse mortelle. Là-haut, les cieux ronchonnent lourdement… Puits gris céleste dans cet assombrissement Intriguée mais captive, l’attention scrute l’éclair… … trouble l’écriture ; la plume en galère... L’air semble s’assagir… sans la moindre… …sans la moindre goutte de pluie … juste les obscurités de la nuit où s’ajoute cet étrange orage… sec. L’étendue… confuse… triste spleen ténébreux… Des âmes fulgurantes... filantes ; instant dangereux... Sans pleuvinant le soupçon d’un cristal… en kyrielle… Mes yeux se baissent, le reflet ébloui m’interpelle. De tout coin, le ballet semble … limbes torturés. De tout coin, le ballet semble… orchestré. De tout coin, le ballet semble… voilé Le soupir funèbre d’un soir d’été.

Un soir d'été ou un incroyable orage, sans moindre pluie, m'a inspiré ce texte...<br />
<br />
Texte écrit le 18 juillet 2014.


Poème posté le 19/07/14


 Poète ,
 Illustrateur
LuneDeTristesse



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.