Accueil
Poésie libre / La fenêtre oubliée
        
Poésie libre / La fenêtre oubliée
     
Poésie libre / La fenêtre oubliée

La fenêtre oubliée
par Claire-Obscur

Highslide JS
par Claire-Obscur


par Claire-Obscur


Chercher loin ce que l’on a à portée de main Jeter son regard après l’horizon pour rien Juste pour oublier les tracas d’aujourd’hui Qui ne sont que broutilles dès que l’astre luit Regarder la vague arriver, écouter le son qu’elle va produire Tendre son oreille à l’infini, la suivre et l’entendre s’enfuir Voir le ciel se couvrir d’un manteau de rage et l’orage venir Ecouter le grondement de sa colère enfler jusqu’à mourir S’asseoir avec des yeux qui ne voient plus très bien Saisir les sons feutrés installés l’air de rien Mais voir dans sa tête’ ce que les yeux ne voient plus Entendre les mots d’hier venus en reflux Savoir que la fenêtre est devant le jardin Mais que pour voir dehors on n'en a plus besoin Se dire que bien des fois on a trouvé le bien Là même où on ne croyait voir que du vilain Se dire que plus jamais seront les jours lointains Et souffrir du manque de ce même vilain S'asseoir et écouter le temps qui passe Fermer les yeux de la vie qui trépasse Il y a longtemps, aux heures d’un été ardent Aux bulles d’écumes de mes jeunes années Il y longtemps avant de savoir que je n’avais plus le temps Avant, c’est il y a longtemps je crois, j’étais. Portrait à l'encre de chine sur papier gaufré de Venise.



Poème posté le 29/04/16



 Poète ,
 Illustrateur ,
 Interprète
Claire-Obscur



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)







.