Accueil
           
       

Le Flacon
par Maninred

Highslide JS
par Maninred


« Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l’ivresse. » Ressassé à foison ce vers en panacée, Qu'on déclame à tout-va, comme un bon vin de messe, Bu dans un gobelet, pour plaire à De Musset. Cet adage annoné, glorifié d’évidence, Répandu à foison par des esprits féconds, Me laisse un peu pantois, empreint de réticence : Quand l'ivresse s'en va… Il reste le flacon. A quoi nous servirait la rime et puis la prose Si l'amour résidait en un acte brutal ? Je préfère parer de mots ladite chose, Pour embaumer les sens d'un parfum de santal. L’amour sans poésie courtise la luxure, Je dénonce haut et fort dans ces humbles quatrains L’abrupte austérité d’une fleur sans parure, D’un parfum sans fiole, d’un bijou sans écrin !



Poème posté le 14/03/16


 Poète ,
 Illustrateur
Maninred



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.