Accueil FORUM Inscription/connexion

La vague
par Ombrefeuille


Elle est née dans le fond des abysses lointains, Là où il n'y a plus ni souffle ni lumière, Là où est engloutie la béance première, Là où sont abolis les soirs et les matins. Les algues déployées ont été son berceau, Autour d'elle ont dansé des bêtes chimériques, Des tentacules nus, des monstres fantastiques Et cette immensité des ténèbres de l'eau. Elle a pris son essor parmi la nuit des temps, Parmi ce monde sourd qui prépare la houle, Parmi flux et reflux, parmi l'ombre qui roule, Avant que de bondir sous les cieux éclatants C'est l'horizon qui enfle et l'azur qui rugit, C'est l'écho qui se cache au ventre de la terre, C'est un gouffre, un abîme, où gronde le tonnerre, C'est la mer assemblée qui accourt et mugit. Elle se rue parmi les écueils jetés là, Elle feule, tordue comme un corps qu'on tourmente, Et sur la plage enfin, vengeresse, écumante, La vague en sa splendeur se dresse puis s'abat.

J'avais posté ce poème sur le forum temporaire, et notre ami JMD avait eu la délicatesse de le mettre en musique et de l'interpréter. On peut donc l'écouter sur son site personnel.
Merci encore, JM :)


Poème posté le 29/08/18 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.