Accueil
           
       

Le muguet
par Louis Vibauver


par Fan


A grands renforts de cloches Pâqu's annonc' le printemps Mais le temps est bien moche Pour y croire vraiment. L'âme emplie de bourdon, On recourt aux tisons Et quand le soleil point C'est qu'il pose un lapin. Il est plus sûr d'attendre Que vienn' le mois de Mai Pour se mettre à entendre Les clochett's du muguet Le printemps en Avril, C'est plutôt un poisson Te découvr' pas d'un fil Nous prévient le dicton. Il vaut bien mieux se fier Au muguet plus discret Dont les belles clochettes Carillonnent la fête. Bien élégant, il croît Surtout dans les sous-bois Pour donner à chacun De son bonheur un brin. Bien au frais et à l'ombre Ses fleurs sont les boutons De son habit vert sombre Marquant la distinction C'est vrai qu'aristocrate Il se drape en ses feuilles Mais sa taill' trop ingrate Lui interdit l'orgueil. Ses grappes de périanthes Se suspendnt à sa hampe Et sans un seul drapeau Sonnent le renouveau. Mis en musique par JMD Interprétation de Fan



Poème posté le 28/04/14


Informations mp3 : JMD; Louis Vibauver

 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Fan



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.