Accueil
Poésie libre / Métromane
Poésie libre / Métromane
Poésie libre / Métromane

Métromane
par Rachmanifloyd


Tous les matins au petit trot Le métro il prend, l’homme-métronome Mais trop bondé, gare aux symptômes Qui bientôt de lui font un maestro ! Le poète navigue aux mots Ses vers en sa bonté déverse comme un flot Sévère l’auditoire apprécie peu ses lignes Le raille mais succombe à son humeur maligne Et pendant que les rames triment Paname sourit de ses rimes



Poème posté le 29/03/18



.