Accueil
              
         

Blues poem
par Fregat


Je n’écrirai plus de poèmes Car je ne crois plus en ces mots, Ceux caressés d'une main blême Qui résonnent, sans un écho. Je veux croire que sans poèmes, J’oublierai le feu de l’amour Qui courait, d’une ardeur extrême, Sur tous mes vers, en leur parcours. Je n’écrirai plus de poèmes, D’ailleurs, que seraient-ils sans toi, Un pays glacé, sans emblème, Au désert, un triste convoi. Le voici, ce dernier poème, Pardonne-lui son reflet bleu, Et s’il dit encore qu’il t’aime, Comme un bonsoir, ou un adieu.

"Je ne sais pas si le désert peut être aimé, mais c'est le désert qui renferme mon trésor." (Paulo Coelho)

Poème posté le 15/12/14


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.