Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Armoire
Poésie libre / Armoire
Poésie libre / Armoire

Armoire
par Famineur


Voici que les volets de la chambre sont clos et que la lampe, éteinte, éclaire de mémoire afin de redonner le jour aux bibelots, quand s’ouvre sans frapper la porte de l’armoire. Est-ce à cause d’un chat qui garderait le lieu et bondirait du meuble avant que je n’épie, ou du fait que son maître en partance pour Dieu signale à sa façon que mon œil est impie ? Mais rien d’autre à présent qu’un silence profond, comme celui qui vient après une prière, avant que quelques pas au mur et au plafond n’épaississent d’un cran la couche de poussière. En dépit du matin, les volets restent clos et quoique désormais je me refuse à croire, je ne peux m’empêcher d’entendre des sanglots quand se ferme en grinçant la porte de l’armoire.



Poème posté le 14/04/18


 Poète
Famineur



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.