Accueil
Poésie libre / Maman
Poésie libre / Maman
Poésie libre / Maman

Maman
par Fregat


Dans tes cheveux fins ondoyants, Cet immaculé territoire, Accumulée là par les ans, Il y a toute notre histoire. Ils savent apaiser encore Comme lorsque j’étais enfant, Ces tristesses qui décolorent Parfois mon cœur, de longs instants. Il me suffit d’une main douce De sillonner leurs clairs sentiers Pour revenir au creux des brousses Où contre toi je sanglotais. Dans la forêt de tes cheveux Qui sent les fleurs, le blé, le pain, Est ce pouvoir sage et puissant De l’été au coin des matins. Délesté en quelque manière, Je m’y remets d’hivers trop rudes, Témoin serein de ta lumière, Retrouvant gaieté et quiétude. Ah j’aime tant baiser Maman, Comme d’un lac pur de montagne, L’éclat de tes cheveux d’argent… Pardonne-moi si m’accompagnent Toujours mes joies et mes malheurs Et si les frasques de mon âme Les ont poudrés, tout en douceur, De ce blanc pur qui les enflamme.

Un gros bisou à toutes le mamans du site en ce jour qui leur est dédié.

Poème posté le 27/05/18


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.