Accueil
              
         

Signaler un contenu inaproprié.

Un poignard
par Bip


Tu as marché longtemps le long de la bordure au bout de ton amour s'envolant dans l'azur tu as crié souvent en haut de la montagne son prénom tant aimé un château en Espagne tu as pleuré ta vie comme tombe la pluie à genoux sur ton cœur en attendant sa lueur sur le fil funambule tu as couru la lune mais son âme impassible a enroulé la ligne tu as donné tes yeux pour qu'elle voit ton regard lisant dans ton passé est-il vraiment trop tard l'amour est un poignard qui invente des mots aux environs de soi pour torturer tes maux



Poème posté le 19/02/15


 Poète
Bip



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.