Accueil
              
         

L'oiseau bleu .
par Moietmoi


L’oiseau bleu en a vu de toutes les couleurs, Du lapis-lazuli, au Klein et au charron, A l’azur, au céleste, au cobalt et au paon, Il a même du cyan, pris toute la pâleur. L’oiseau bleu s’est enfuit, de nos beaux ciels d’été, A être ton sur ton, on ne le voyait plus Et même sur la mer, il n’y a plus été, Car on ne le voyait, que quand il avait plu. L’oiseau bleu, lui rêvait, à devenir orange, Pensant que sur le sol, il serait bien mieux vu, Mais l’aède, dans ses vers, avait fait que ça change Et au ton bigarade, a, la terre, entrevue. L’oiseau bleu, qui voulait, ne voir sa vie qu’en rose, Broie aujourd’hui du noir, après avoir vu rouge, Meurtri par tous les bleus, dont il a eu sa dose Et tous ces faux-semblants, qui font que rien ne bouge. Meurtri, décoloré, l’oiseau bleu est parti, Laissant les arcs en ciel, aller se mettre au vert, Dans un monde meilleur, aux teintes amaties, Où n’est en coloris, que le gris univers. Février 2015 Inspiré de la toile d'Anita Rautureau; "l'oiseau bleu" www.anita.rautureau.fr



Poème posté le 22/02/15


 Poète
Moietmoi



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.