Accueil
Poésie libre / Je te dois
Poésie libre / Je te dois
Poésie libre / Je te dois

Je te dois
par Louis Vibauver


par Louis Vibauver


On ne sait pas compter quand on est amoureux Et l'un, l'autre serrés, un et un font-ils deux? A faire le bilan à ce jour de ma vie, Le solde est, j'en consens, surtout à mon profit. Je te dois ces tempêtes qui secouent tout mon être Et mon coeur comme un fou bat à chercher son pouls. La foudre avec l'éclair et ces coups de tonnerre Font qu'ensemble mes membr's bien trop frémissants tremblent. Tu m'as tant donné De joies ici-bas Que vivre avec toi Est un rêv' doré. Je te dois ces hivers où ta flamme m'éclaire Et leurs langues chantantes lèchent jusqu'à mon ventre. Elles me tiennent chaud et ronronn'nt au dodo Pour bientôt m'embraser comme au coeur de l'été. Je te dois ces bonheurs qui nous laissent rêveurs Et pour bien être aux nues, on est sens dessous-d'ssus; Je te dois ces désirs que ta présence inspire Et toute la tendresse qu'à te voir je caresse. Tu m'as tant donné De joies ici-bas Que ma vie sans toi Eût été ratée. Je te dois ces enfants qui sont devenus grands Et ces milliers de rire que ta confiance tire; Je te dois, ô ma reine, cette force sereine Et cet aveuglement à n'pas voir passer l'temps. On ne sait pas compter quand on est amoureux Et trente années passées en font à peine deux ? A faire le bilan à ce jour de ma vie, Le solde est, j'en consens, surtout à mon profit. Tu m'as tant donné De joies ici-bas Que tu es pour moi Comme une vraie fée.

Sur une musique de Jean-Pierre LOMBARD

Poème posté le 04/02/09



 Poète ,
 Interprète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.