Accueil
Poésie libre / Une place, un tango
Poésie libre / Une place, un tango
Poésie libre / Une place, un tango

Une place, un tango
par Fregat


Sur le square immense et sans âge, Réel ou d’imagination, Le vent porte dans ses bagages L’âme usée d’un bandonéon. D’un porche ancien deux corps surgissent, Déjà d’un offensif élan, Dans leurs pas rapprochés s’esquissent L’art raffiné du mouvement. En remontant un peu ses manches Il lui tend l’appui de son bras Tandis qu’elle courbe sa hanche Parfaite, sous le taffetas. Et sous l’air de la milonga, Dans leurs regards ils se révèlent Douceur, rancœur, tout un fracas D’émotions vives qui se mêlent. C’est presque un drame qui voltige Lorsque leurs corps griffent l’espace, Un poème dans le vertige De leurs effusions sur la place. Et plus rien autour d’eux n’existe Que leur vie qui se livre là, Sont-ils complices ou duellistes, Leur tango même ne sait pas. Sur le vieux square un air sans âge Emporte dans ses tourbillons Deux danseurs qui n’ont de visage Que celui fou de la passion. https://youtu.be/T9Sdf176McE



Poème posté le 03/06/18


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.