Accueil
Poésie libre / Fusion
Poésie libre / Fusion
Poésie libre / Fusion

Fusion
par Aviateur


Dernière modification: Juillet 2020. La Montagne Loin des hommes, réfugié dans ses vallées profondes Je perçois comme elle exile le Monde. Soudain le chant du geai m'attire, pareil à un basson Inconscient, je le suis, et sors du bas-fond. Je longe la rivière qui fait son lit Sa fraîcheur m'accorde un si doux répit Au diapason, aux cent milles délires Tantôt perdu dans son humus fleuri Tantôt succombant au chant des lyres C'est comme cela qu'elle m'a pris Voilà le sommet ! Dans mon cœur, c’est la houle Sont-ce mes yeux où les étoiles qui roulent ? Du Monde des hommes je sens que je m’exfiltre Dedans le sien, ô bouleversant, voilà que je m’infiltre Pris dans son regard profond Comme les cieux, Je demeure tel le cresson Silencieux



Poème posté le 17/06/18


 Poète
Aviateur



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.