Accueil

Castalie
par Guy


D'âme aride, à ta fontaine Où je bus Moultes amours, J'assouvis la quête vaine Du fol rébus De mes jours. Las, tu mis en quarantaine Du ciel, mon luth ; Agueusie Privant, fêlure soudaine, Ma poésie Du contre-ut. D'inspirer sans ton haleine Mon coeur meurt, Vois : il débat, Vidé de sang et de peine, Affres de l'heurt Du combat. Étanche ma soif certaine À revoir, Sans embuer L'azur, la beauté qui mène, Chantre d'espoir, Ablué.



Poème posté le 22/03/15


 Poète
Guy



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.