Accueil
Poésie libre / Pétole
              
Poésie libre / Pétole
         
Poésie libre / Pétole

Pétole
par Salus


Mais ! ? ma Muse est partie, encore ! Ah ! fi donc de cette pécore ! Si son amour joufflu me fuit, Hélas, si plus rien ne reluit En ces mots, qu’aux rimes je dore, Se désaccorde la mandore Dont je joue, et qui se réduit A des accords que je déplore : Le poète aurait de l’ego ? - Et plus en aurait, serait gros ! Mais son taf, c’est de la musique ; Tout le reste est anecdotique ! Le poète est sur ses ergots : L’Ogre en lui présente les crocs ! C’est son ressenti du tragique Qui fait faire ces yeux mi-clos... Le poète ? il vaut pas tripette ! Hors son art, rien de lui ne prête A frayer avec ses pareils Dont les mots servent d’appareil ! (Cherchez donc, il n’est de pire être Que ce pitre au son qui s’empêtre Dans ces sens aux tons de vermeil, Lui qui sur son propre être empiète !) Si le poète épate tant Le public curieux et patient De babils et de mélodies - Et d’hommages à mes ladies ! - C’est que le rythme en est patent (Pour la rime ? toujours partant !) … Sauvez les chansons mal loties Qui de fleurs s’honorent, pourtant !



Poème posté le 20/08/18 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.