Accueil
Poésie libre / Les hyènes
Poésie libre / Les hyènes
Poésie libre / Les hyènes

Les hyènes
par Boetiane

Highslide JS
par Vespertilion


Le givre sur mon âme Crante de très beaux reflets Aurais-je bu le lait d’une lune, Sa pâleur, ses néons, son néant ? Aurais-je bu à son cratère géant Un sommeil lourd, long, lent Comme une errance de brouillard A l’orée de lagunes idolâtrées ? Les hyènes ont bu aux fontaines Puis se sont tues ; Ne reste plus Que l’amour d’un vautour Aux premiers hurlements du jour Les bêtes reviendront à la brume Surveiller ma blessure, L’œil rouge, patient et dur Pour me désensevelir Et bleuir mon vampire



Poème posté le 16/02/09


 Poète
Boetiane



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Vespertilion



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.