Accueil Forum Inscription/connexion

Égarement
par Louis


Le départ fut merveilleux Sous un voile de nuages. Puis, des gares sans nom défilent, Les couleurs des arbres ternissent, Une voix étouffée annonce l'obscur. Quelle est donc la destinée de ces voies ? Enfin le train stoppe, un quai sans panneaux. Sans but, dévoyé, Il veut abandonner, Le ciel sera plus clair ailleurs, L'oasis verdoyant. - La petite fille : mais dis donc papy Pourquoi papa ne nous aime plus ? - Non, mais c'est très compliqué...



Poème posté le 15/04/15


 Poète
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.