Accueil

Prodiges
par Fregat


Elle savait, de ses doigts assurés, Broder aux nuits des étoiles dorées … Et moi, fortuné, pieds nus je courais Sous ces lueurs du soir qui m’enchantaient. De ses yeux émeraude, elle avait Dessiné au plafond des fleurs nacrées … Mes rêves irisés y folâtraient, Parfumés de lilas et de muguet. Elle soufflait, de son corps élancé, D’étranges accords sur le vent léger… En grand secret mon cœur les murmurait Dès que je les écoutais, envoûté. De sa voix joyeuse, elle riait, Comme l’oiseau sur la branche posé… Et dans tous ces prodiges je nichais, De mon âme d’enfant, croyant aux fées.



Poème posté le 07/05/15


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.