Accueil
Poésie libre / Le Maître matin
Poésie libre / Le Maître matin
Poésie libre / Le Maître matin

Le Maître matin
par Fregat


Dans l’odeur du foin, le matin se lève, Un écureuil sautille au coin du bois, Le soleil perce la bulle d’un rêve Et vient, une cerise dans la voix. Par le port étincelant de tes yeux, J’entends la mer et le roulis des lames, Le cantique de la brise, joyeux, Qui berce l'aube comme une oriflamme. Et mon cœur s’éveille comme jamais, Ivre de senteurs aiguës bleu marine Avec à la bouche ce goût d’été, Qui frange l’estran et court les collines. Il te vêt doucement de l'habillage Dont sont faits les harmonies d'un piano, Le tulle blanc descendu d’un nuage, Le léger gazouillis d’un passereau. Il te frôle, mon Dieu tu es si belle... Et devient ces touches au bout du pinceau D'un Maître matin, dans son aquarelle, Qui peint ton corps en transparences d'eau.



Poème posté le 16/09/18 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.