Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Les Voyants
Poésie libre / Les Voyants
Poésie libre / Les Voyants

Les Voyants
par Horber


Les Voyants Les poètes voyants du portique incolore S'échangent des lueurs comme des cartes d'or; Te souviens-tu l'Idylle à l'enfance de chlore, L'équilibre troublé qui dans sa larme dort? Parmi les horizons d'où rejaillit l'aurore, L'Eternité jadis pleurait son soleil mort, Partout semblait s'orner la lumière indolore Des cieux la ravissant, prisonnière à son sort; Pourtant l'amour luisait par ces temps que j'ignore, Le passé n'avait pas dessiné le remord, Ni fait l'onde inégale, insensible et sonore... — Je n'ai qu'un souvenir de ce vivant décor, Quand l'eau sous son miroir se reposait encore, Un cristal en naquit aussi clair qu'un trésor!

HorberA - composé en Mai 2018

Poème posté le 20/09/18 par Horber



.