Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / GUERRE / Le pervers du metro

              
Thème du mois / Tous les thèmes / GUERRE / Le pervers du metro

         
Thème du mois / Tous les thèmes / GUERRE / Le pervers du metro

Le pervers du metro
par La veuve noire


Une main sur l’épaule, des bras à ma taille. au risque de faire de la taule, je lui arracherais bien les entrailles. mes amis me retiennent, ils hurlent. il n'y a pas de chérie qui tienne. la violence me brule. qui est-il pour me toucher ? ce pervers, ce douchbag! lui c'est sur il va gouter ! à la chaleur de mes bagues! mes amis veulent me stopper! ils tirent mes vêtements. l'autre est tétanisé, supplie lâchement. ma prise est ferme, je ne lâcherais pas. mes cris sont ternes, mon visage froid. je ressemble à une furie. mes amis s’écrient je l'ai aligné ce salop. qui m'a touché dans le métro. mon poignet est brisé mais mon honneur est sauf. même si je suis blessée je le suis moins que ce gros beauf.

petit accroc dans le métro.

Poème posté le 29/05/15


 Poète
La veuve noire



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.