Accueil
Poésie libre / Jugulaire
Poésie libre / Jugulaire
Poésie libre / Jugulaire

Jugulaire
par Ori


Mon pouce sur ta jugulaire, À chercher, à sentir les battements, Je te regarde chercher l’air, Te sens aller avec détachement. Puisqu’il te faut partir, Nous te tenons tendrement la main, Pas pour te retenir, Juste dénouer ce nœud Gordien. À ce moment je n’imagine pas ce flot d’amour, Qui va se déverser, emplir l’espace, Dans l’instant et immédiate succession des jours, Qui va habiter le temps qui passe. Amour, Amour, Amour, Amour, ne fut-il pas ce mot, Qui a été guide de notre vie, Celui qui nous a aidés à dépasser tous les maux, Celui qui a tout doucement muri. Amour passion, Amour fusion, Amour tendresse, amour colère Et entiers comme nous étions, Nous avons tous respiré leurs airs. Nous avons tout exploré ensemble, Pour comprendre que l’amour doit être total, Sans restriction, sans limite, ample, De soi aux autres, oui, jamais il n’est fatal. J’aimais à satiété, quand tu me surnommais « Bonheur », J’avais l’impression à ce moment d’exister sans peur, D’être chevalier servant, luttant contre le malheur, C’est pour moi, ce qui comptera, sonnera les heures. Mon pouce appuie toujours sur ta jugulaire, À chercher désespérément à sentir les battements, Minuit quinze, tu as fini de chercher l’air, Tu es partie si tranquillement, avec détachement.



Poème posté le 27/09/18 par Ori


 Poète
Ori



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.