Accueil

Afat
par Hugo98


Morte, tu redeviens femme. En vie, tu étais soldat. Pour la dernière solde sur ton ventre il y aura l'étoffe des héros avec une médaille. Tu aurais voulu pourtant qu'on mette sur le drap la plaque bleue d'émail d'une rue anonyme, adopter l'orpheline, et porter un enfant.



Poème posté le 12/06/15


 Poète
Hugo98



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.