Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Je prie
Poésie libre / Je prie
Poésie libre / Je prie

Je prie
par Rousselot


J’ai posé un premier mot Qui jamais sur la page ne s’écrira Car l’enfant n’aime pas Que l’on parle en travers d’une porte Ouverte sur l’avenir qui lui fait peur. C’est là, la raison voilée d’une dimension Qui me dépasse, au contour de la volupté Qui fait tourner les pages de l’encyclopédie M’évitant de tomber dans le ghetto de l’idiotie. Un décolleté est une profondeur de pensée. Imaginer au fond de vous, l’image qu’offre La sensualité d’une jeune et tendre peau Où chute délicatement cette goutte d’ignorance Elle nous offre l’indécence des rêves interdits Léguant les cendres d’une dimension inassouvie Le baiser est alcool que l’on boit au cœur D’un orage isolé qui fabrique une littérature maudite Je me pose sur une pierre de granite. Je regarde un temps l’horizon. Je rêve, je me perds et deviens fou. Un vitrail de cathédrale m’interpelle Je prie par ivresse sans géographie. Loïc ROUSSELOT



Poème posté le 10/10/18 par Rousselot


 Poète
Rousselot



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.