Accueil
Poésie libre / Le lion et l'éléphant
Poésie libre / Le lion et l'éléphant
Poésie libre / Le lion et l'éléphant

Le lion et l'éléphant
par Claudel


(Fable) Un vieux lion boiteux marchait dans la savane En quête de chair pour un copieux repas ; Tout près, un éléphant errait à petits pas, Barrissant et tournant en rond comme un iguane. Lors d’un combat avec ce vaillant pachyderme, Le lion reconnut ce géant varlopé De défenses filées à poindre un éclopé ; Il lui fit causette par ce langage ferme : « Vous semblez affolés, mon archaïque ami ; Vous étiez plus hardi au cours de nos batailles » L’éléphant, aride à ces viles retrouvailles, Continua de marcher dans le sable jauni. « À vous voir sans cœur au ventre de votre part, Moi et mes lionnes pourrions vous dévorer » L’éléphant ne semblait pas craint et apeuré Par ces mots ; il lui dit avant son grand départ : « Je suis un vieux ventru, malade et sans rancune ; Je vais dans l’ossuaire, au champ des éléphants, Trouver mes semblables et deux de mes enfants Pour y mourir seul comme une nuitée sans lune » Le lion attristé par cet aveu de foi Fut rempli de joie et de grande compassion. Jadis un ennemi ; devenir compagnon Lui donna l’allégresse et le cœur d’un grand roi. S’il faut donner une morale à cette histoire, Ainsi donc dans la vie, tout n’est pas noir et blanc ; Parfois, il faut ouvrir son cœur d’ogre tout grand, Même à son plus farouche adversaire notoire.

Tous droits réservés © Claude Lachapelle / octobre 2018

Poème posté le 15/10/18 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.