Accueil
              
         

Le Chameau
par Cidroline


Depuis la nuit des temps, dans le désert sans fin, L’inlassable chameau roule, indolent, sa bosse. Rien ne peut arrêter ce noble souverain Des ergs: ni l’ harmattan, ni le soleil atroce. Un de ces grands seigneurs ayant un jour très faim Brouta tout ce qu’il put d’un appétit féroce: Cactacées et yukkas , ce fut un vrai festin! Mais le fils du bédouin – insupportable gosse - Lui donna du harmal, une fort mauvaise herbe. Le chameau vit alors des oasis partout, Des vergers pleins de fruits, des chamelles superbes… Quand il revint à lui, il crut devenir fou! Il se sentait floué, ce fier camélidé, Regrettant d’avoir eu de se camer l’idée!



Poème posté le 01/07/15


 Poète
Cidroline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.