Accueil
Poésie libre / Regards
Poésie libre / Regards
Poésie libre / Regards

Regards
par Christ


Entend le vent, souffler céans L'ami, le Rien, s'arrête ici En haut du col, triste et trop blanc Le vieux rocher, est endormi Des monts, des vaux, il eut mémoire Gels et blizzards l'ont tant bravé Mais l'érosion l'a trop aimé Des fleurs, des eaux, il garde espoir Dégringolade ou bien poussière Vers la vallée, toute en lumière Il sera fruit d'un vieil hagard Ou d'un mal né de quelque part Il goûtera au feu de bois Se noiera dans les torrents Sera scellé pour un « chez soi » Même pilé pour un pigment Usé toujours, anéanti Il restera, infiniment Pour épouser son vieil ami Toujours aimant sera le vent

février 2009

Poème posté le 14/03/09


 Poète
Christ



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.