Accueil
Poésie libre / L'habitude
              
Poésie libre / L'habitude
         
Poésie libre / L'habitude

L'habitude
par Pontbriand


Tous ces chants ces succès ces airs que l'on veut bien Acheter en masse comme on t'aime en indigne Quand nous passons vingt ans ou trois siècles en vain A bousculer ta main dès que je ferai signe Et le jour triomphant où tout nous réussit Viendra-t-il à nos pieds en saignant comme un chien O fanal qu'on éteint ô rêve inassouvi Car c’est ça l’habitude La gloire imaginée qu'on n'imagine plus Ressassée tant de fois pour le parfum plaisant Du regard qu'on nous jette au décroît de ton cul Aussi bas que la mer aussi flou que mon sang Et le cœur s'époumone à vouloir tout revivre Les soirs à fleur de peau dans les bras d'un salut Et ma chimère à sec en relisant tes livres Car c’est ça l’habitude Tous ces poisons ces biens et ces parfums masqués Ça nous frappe si fort que l'on se défigure En cherchant l'intellect dans tous ces yeux mouillés La nuit idolâtre dans ton autre envergure Et cet autre perdu au bord d'un nouveau monde Tu comprends tout mon mal de t’avoir exilé Tout est fini même ta blessure profonde Car c’est ça l’habitude



Poème posté le 02/11/18 par Pontbriand


 Poète
Pontbriand



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.