Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie libre / Jeanne La Folle
Poésie libre / Jeanne La Folle
Poésie libre / Jeanne La Folle

Jeanne La Folle
par Violette
Highslide JS
par Banniange

Juana la loca par Francisco PRADILLA Y ORTIZ
Illustration proposée par Banniange


par Violette


Je suis lourde du poids des chaînes de mon rang, Et couvent mes pensers, ma traîne a soixante aunes ; Au velours de l’ennui je m’invente des trônes, Ecoutant le délire incendier mon sang. Chaque soir, en ma geôle aux entrailles immondes Où se glace mon corps d’un chagrin minéral, Je vais, illuminée au regard sépulcral, Noyer ma déraison d’amertumes profondes. Espagne, je te hais : je dîne avec tes morts ! Mon cœur s’est embrasé sous tes cieux d’or liquide ; Je connais du passé la blessure sordide Qui torture ma chair où je meurs et je mords. Où vis-tu, Prince errant dont je porte l’Empire ? Vois-tu dans ce royaume éclaté de soleil Doucement s’endormir, sans besoin de sommeil, Mes yeux démesurés d’un rêve d’hétaïre ? Coulent les souvenirs et les songes grisants ! Dans ma prison de nuit je m’abreuve au silence Quand glisse en frissonnant ma sourde violence Vers le gouffre tombal où veillent les gisants . 1963



Poème posté le 03/11/18 par Violette



 Poète ,
 Interprète
Violette



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.