Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie libre / Morte maison
Poésie libre / Morte maison
Poésie libre / Morte maison

Morte maison
par Ombrefeuille


Le vantail de bois nu grogne sous ma poussée, Comme un vieil animal qu'on vient de déranger ; Il fait sombre en ces lieux où ne s'est plus coulée La lumière du jour, depuis qu'on a fermé Un beau matin la porte. Là, les siècles couchés dans la poussière éteinte Sont un souffle immobile, un manteau de torpeur, Un silence qui prend mon âme en son étreinte, Qui la couvre du voile épais de la langueur Que le vide m'apporte. Je reste sur le seuil, sous la brise éblouie Qui joue dans le fouillis des arbres du jardin, J'entre et ramasse à terre une page enfouie Sous la grisaille ailée du temps grave et mutin Comme une feuille morte. Elle est tombée d'un livre, un soir de solitude, Puis s'est assoupie là, à l'orée de la nuit, Et nul n'a plus pensé, du fond de l'habitude, A lire le parfum de son encre où s'enfuit Ce que l'oubli emporte …

Le thème "Porte" du mois de novembre 2018 m'a décidément beaucoup inspirée ! Voici donc le quatrième "opus" écrit dans son sillage … et rangé ici "par défaut".

Poème posté le 22/11/18 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.