Accueil
              
         

Image de l'âme
par Sylvie


Quand la blessure incise l’âme Pour la forger selon son blâme C’est l’existence en son scalpel Qui se modèle en archipel Sur ces fragments sculpteurs de vie Sculpteurs de mort quand va l’envie Elle se fait et se défait Dans l’idéal qui l’étoffait Et c’est ainsi que l’étincelle Constant frisson qui la rappelle Façonne les callosités Sur tant de ses fragilités A chaque esprit sa forme unique Bien figuré souffle iconique Le temps dessine une psyché La vie apprend à l’approcher Il suffirait des hématomes Il suffirait de leurs arômes De bien vouloir les effleurer Pour tout comprendre et déchiffrer Car la tendresse est bienveillance Et la douceur est délivrance L’âme se lit du bout des mains Pour l’escorter vers ses demains…



Poème posté le 29/08/15


 Poète
Sylvie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.