Accueil

L'agnostique
par Alex


Qui que tu sois, à peine, je t'offense, Car je n'ai jamais passé ton accueil. Et des fleurs dans mon jardin, comme je pense, Pas grâce à toi, poussent leurs feuilles. Auparavant, je ne devinais pas Que je peux ne pas être courtois, Car je n'ai jamais ressenti tes pas. Et mon âme n'est pas à toi. En quelque sorte, je n'ai pas eu de chance. Si je fais un coup d’œil dans ma jeunesse, Personne n'a parlé sur ton existence Et d'autant plus, sur tes promesses. Le monde c'est d'abord la loi vulgaire Pour des arnaqueurs et des polissons Où la situation normale - la guerre Et l'état de l'âme - le frisson. Mais qu'est-ce que ton amour ? Un court instant, Le coup qui doit prouver ta présence ? Où l'aberration qui persiste longtemps Et qui neutralise tous nos sens ?



Poème posté le 01/09/15


 Poète
Alex



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.